25/04/2012

Nââândéé!

Saviez-vous que chaque été, une centaine de touristes japonais sont victimes du "syndrome de Paris" et finissent leur séjour dans la ville lumière à … Sainte Anne?
Saviez-vous qu'une association d'expatriés Japonais à Paris, les "Green Bird", se charge de nettoyer les abords des lieux les plus visités pour améliorer l'image si crasseuse de cette capitale dont nous sommes si fiers?
"Nândé", c'est un cri au delà de la surprise et de l'indignation .
C'est un choc.
Sans comparaison en français, ce petit mot (prononcez Nââââândééééé) traduit le fossé culturel qui nous sépare des japonais.
Dans ce livre concis, efficace et amusant, Eriko Nakamura installée en France depuis dix ans, nous balade dans un Paris très "cavalier" où les situations qui nous paraissent banales suscitent chez elle et ses compatriotes un "choc silencieux".
L'auteur compare avec scepticisme et amusement parfois les us et coutumes parisiens avec les habitudes et mode de vie Nippones .
On rit (jaune….Elle est facile) de notre grossièreté comparée à la rigueur Tokyoïte, mais on se plaît à constater que, même pour une japonaise, Paris reste, envers et contre tout, la capitale du romantisme !

"Nââândé!?"
Les tribulations d'une japonaise à Paris
Eriko Nakamura
Editions NIL (17€)
Vous l'aurez lu le temps de descendre une canette d'Asahi super Dry et une demi-baguette jambon-beurre.

26 commentaires:

  1. Moi je réponds "Stupeur et Tremblements" d'Amélie Notomb...!!!

    RépondreSupprimer
  2. Dans le même genre, je suis en train de lire "français je vous haime" du britannique Stephen Clarke. Tu me donnes envie de poursuivre avec Nââândéé ...

    RépondreSupprimer
  3. Et là, je me souviens avoir lu "a year in the merde"!!!!
    Une amie m'en a parlé, je le note pour les prochaines vacances qui sont.........loin!!!

    RépondreSupprimer
  4. Ca à l'air sympa !
    Effectivement, j'avais bien ri en lisant "a year in the merde'.

    RépondreSupprimer
  5. Et avec des sushis, ca passe aussi? Je suis sure que certains aspects decrits vont me dire qq chose! J'adore paris, malgre les Parisiens!

    RépondreSupprimer
  6. Clairement, Paris doit être un choc culturel pour un japonais... Merci pour cette critique littéraire !

    RépondreSupprimer
  7. titous'mother25 avril 2012 à 21:32

    Je vais peut être déteindre pour, une fois; peut-être Sophie me pardonneras tu?Mais moi j'ai été choquée par des suisses qui ne comprenaient pas pourquoi il fallait acheter des cartes de parking dans un tabac pour se garer à Versailles avec leur camping-car!!! Mon sang n'a fait qu'un tour...
    Les camping-car s'est à l'entrée de la ville comme chez vous !!!! Parce que la France s'est la démocratie... on a alors le droit d'y balancer ses poubelles toutes suisses quelles soient ! Mais lorsqu'on va chez eux il faut déjà payer les frais de poubelle à la frontière! C'est pas beau de jurer , mais j'vous jure....!

    RépondreSupprimer
  8. Tu me donnes envie de lire ce livre! Arigato!

    RépondreSupprimer
  9. J'ai bien envie de trouver du temps pour le lire celui-là!
    Merci de ta p'tite chronique...

    RépondreSupprimer
  10. Je n'avais pas pensé à Stupeur et Tremblements d'Amélie Nothomb comme réponse, mais c'est bien trouvé!! De toute façon, les décalages culturels sont toujours amusants (même si on rit jaune) ... Rien que dans un pays aussi proche que la Belgique, c'est déjà vrai. Nathalie

    RépondreSupprimer
  11. Pour la petite anecdote, je me souviens d'une escapade au Printemps de Paris, two years ago : rayon Louis Vuitton.
    My God ! Les vendeurs n'avaient pas d'yeux pour moi, la petite provinciale qui telle Alice au pays des merveilles en prenait seulement plein les mirettes devant les sacs a mano. Naaaaan, ils étaient trop préoccupés par nos amis les japonais qui sont arrivés en groupe pour effectuer leurs achats. La queue à la caisse ! Je croyais que LV soldait ENFIN en voyant le nombre d'articles achetés par nos chers et adorables touristes !!! Que nenni ! LOL
    Pour en revenir au livre, il me tenterait bien de le lire pour la perception du monde occidental et plus précisément celle de la France, vue par nos amis les asiatiques. Je pense que nous aurions des leçons à prendre... ;)

    RépondreSupprimer
  12. ah ben ça sera une bonne idée de lecture pour cet été au bord de la plage! MERCI !

    RépondreSupprimer
  13. moi qui suis fan du japon, je note!!!! merci!!! nb: patrons bien reçus. thanks a lot!

    RépondreSupprimer
  14. moi qui suis fan du japon, je note!!!! merci!!! nb: patrons bien reçus. thanks a lot!

    RépondreSupprimer
  15. tu me donnes envie de le lire! puis rire jaune pour moi sera facile!!!

    RépondreSupprimer
  16. Bien contente d'avoir lu ton post. bien envie de le lire.
    Allez profite de ta dernière journée de wacances
    bises

    RépondreSupprimer
  17. Ca a l'air très bien et donne envie de redécouvrir Paris ! Une belle idée cadeau perso .

    RépondreSupprimer
  18. Ta "Margot" est bien mignonne, dommage qu'elle ne soit pas en latex, non (Nââââândééé !) ?!
    J'ai récupéré 3 bouquins à lire de mon cercle de lecture, mais pas celui-là, et quelque chose me dit qu'il m'amuserait !
    Cool de t'avoir vu avec tes 2 petits derniers... j'espère qu'on aura d'autres occasions !

    RépondreSupprimer
  19. Sympa ! J'ai bien envie de le lire ! (J'avais vu ce reportage sur le syndrome dont tu parles, et vu ces japonais armés de sacs poubelles pour nettoyer les rues de Paris! Quelle honte pour nous)

    RépondreSupprimer
  20. merci pour cette excellente idée lecture! j'ai effectivement entendu parler de ce syndrome...honte sur nous quand même:(

    bizzzzz

    RépondreSupprimer
  21. Merci pour cette idée de lecture. Paris est pourtant une ville bien moins sale que bien d'autres de notre douce France...

    RépondreSupprimer
  22. Un peu d autocritique , ça ne fait jamais de mal surtout quand c est drôle , merci Sophie pour ce conseil
    Marie M.J.

    RépondreSupprimer
  23. merci pour la critique, je vais le mette sur ma liste de lecture ça me tente bien

    RépondreSupprimer
  24. Sympa.... Je découvre, Ste Anne vue par les japonais... Brrr.....

    RépondreSupprimer
  25. Ah ces japonais... heureux contributeurs de notre tourisme nationnal, il ne faut pas l'oublier !! ;)
    Cepandant, ils n'ont pas tord quant à la propreté de nos villes....

    RépondreSupprimer
  26. tu m'as donné envie de le lire, je l'ai lu et j'ai trouvé fort sympathique ce double regard...un petit livre très éclairant sur notre façon d'être dans lequel je me suis parfois demandé si je n'avais pas un peu de sang japonais...mais non, y'a bien de ce côté cavalier aussi chez moi !!! Nââândé

    RépondreSupprimer

Je sais que ce n'est pas si simple d'ajouter un commentaire sur blogger.
Je n'arrive parfois pas à vous identifier, et donc...à vous répondre!
Pour celles qui ont un blog, il faut cliquer sur "nom,url" et rentrer son pseudo et son adresse de blog (ou de site).
Pour les autres, "anonyme", et petit nom au bas du com (ou pas)
Plus d'excuse!
…La recrudescence des spam m'oblige à vous imposer l'épreuve supplémentaire de la "vérification des mots". J'en suis navrée.

En vous remerciant pour votre visite!