14/10/2009

A chacun son mauvais goût!

Vaste sujet initié par m'aame Kattel, qui suggère cette semaine d'exposer sur nos parfaits blogs édulcorés, nos petites ou grandes fautes de goût!
Normalement, comme toutes les petites filles, mon mauvais goût à moi, je l'ai passé dans ma jeunesse; Le fantasme du blond platine, robe léopard échancrée, pigeonnant volanté et caniche rose, transféré sur poupées mannequins.
Frustration totale de se voir interdire la compagnie du beau Ken, parce que, non, vraiment, ma maternelle ne se résignait pas à voir débarquer dans l'univers de fillechérie un macho body-buildé et sourire ultra bright même en plastoc.
J'aurais pu mal tourner! J 'ai même pas eu de tête à coiffer! J'aurais pu faire coiffeuse à force de frustration!
Maman, parfois, me laissait généreusement affirmer mon mauvais goût;
J'ai encore une photo de classe sur laquelle je trône au milieu de mes camarades très becebèges du "Bon Pasteur", en salopette mauve, chemise oxford jaune sur col roulé rose...Franchement d'un sale goût, ah, la belle fourberie de môman, qui savait bien elle, toute l'hilarité que me procurerait ce look free lance vintg ans après!
Je passe l'épisode des boucles fluo collées aux oreilles sur le trajet maison-école.
Passe aussi la jupe culotte marine troquée derrière un platane avec la micro jupette à volants rose et jaune pétard, prêtée par la super copine, qui elle (chanceuse), en avait plein sa penderie!
....
A chacune son mauvais goût, surtout ne pas critiquer, il provient directement de nos petites frustrations d'enfance, envie d'un petit grain de girly qui persiste....
Je me souviens être allée chez une amie qui rafraîchissait les papiers -peints de sa maison. "y'a des gens j'te jure, le bon goût, ils connaissent pas " me dit elle avant la visite. "Je refais toutes les chambres, tant c'est laid. Il ne m'en reste plus qu'une à retapisser".
Me voici donc à m'extasier sur le blanc de l'entrée, et sur le jaune discret du séjour....Passant la première chambre, je me gondole devant un imprimé que y'a pas idée tant c'est moche; genre rose velouté et constellation argentée.
Grosse, grosse gaffe. Celle là, elle venait d'être refaite...J'étais un chouillat confuse...
Disons que maintenant, je juge les goûts et les couleurs de façon moins catégorique...Et j'avoue même aussi, avoir donné largement dans la grosse faute de style, dans le carrément moche, dans le ridicule aussi...
Pour répondre au défi de Kattel, j'aurais pu vous montrer une chambre un peu trop girly, j'aurais pu aussi ressortir toute la panoplie des sacro-saints t-shirt du mari.
J'aurais pu vu montrer deux ou trois souvenirs de saint Plouc sur mer (le dauphin qui brille) ou de Lourdes (sainte Bernadette phosphorescente).
Mais je tiens à vous monter mon mauvais goût de quand j'avais vingt ans.
Mon sale goût de quand j'étais la plus belle pour aller au bal.
C'est du 100% pur sophielastyliste. Même pas honte. Du 200% taffetas de polyester, du fait main des étoiles plein les yeux.
Oui, m'sieur dâmes. Fière comme un bar-tabac;
Une fois seulement.
Parce qu'après, je me suis réveillée....
...Y'a du travail quand même; C'est du mauvais goût recherché!
Alors, Kattel, il est pas beau le "truc moche" made by Lastyliste?
....
J'en connais une (ma soeurette, si tu passes par là, pas moquer!)...Qui va se bidonner!

42 commentaires:

  1. là encore, moi, je les aies pas gardé mes horrrrribleeee robe des mes 17 ans style laura ashley avec volants et froufrou!!! et puis, tu me tue car si même je les avais encore, j'y passerai plus une cuisse madame!!! ah!! la mode!! mais gardes là, il y a des chances pour que cela se remette un jour!!!

    RépondreSupprimer
  2. Tu me fais honneur,( et non pas horreur) merci Sophie ! La maxime du chatal est la même : " On n'a pas tous le même maugais goût " ...
    Il y avait du grand art dans ton mauvais goût tout de même.
    Merci. Un grand moment.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Sophie pour ce grand moment, j'ai bien ri derrière mon écran !
    Mais j'admire tout de même le "grand art" comme dit Katell dans ta tenue !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. terrible, c est sur que voyant tes gouts mainteant ont a du mal a le croire !!! merci sophie, et merci katell !!!

    RépondreSupprimer
  5. PDR....
    Je vais fouiller mes photos... et il y a du lourd, lol

    RépondreSupprimer
  6. trop bon,mais encore heureux qu'on ai fait des fautes de gout quand on était jeune!moi c'était des bottes blanche à franges(je voulais ressembler aux filles qui dansaient dans les pays de l'EST)!!c'était à mourir!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  7. mamanconfitureet.canalblog.com14 octobre 2009 à 13:57

    mauvais goût?..........ça veut dire quoi?......hihihhih.........

    RépondreSupprimer
  8. titous'mother14 octobre 2009 à 14:36

    Ah! Dommage , pas de photos mais des souvenirs croustillant aussi de jupe en taffta vert bronze à volants s'il vous plaît fait par , moi, avec un haut beige synthétoch à emmanchure américaine et col montant sur lequel trônait des perles... et une petite jupette trapèze en velours noir... elle en a fait des looping celle là.Il faut dire que j'étais vite repérée avec ce mini truc !Un peu comme toi avec ta robe à paniers flachie mais il y avait du style dans tout ça !

    RépondreSupprimer
  9. Je viens de trouver un truc chez moi, qui est franchement moche, mais c'est un cadeau....de mes beaux parents qui viennent sur mon lbog, je ne peux pas le faire...........................allez, on s'en fou, j'y vais!!
    Perso, j'aime bien la jupe!!

    RépondreSupprimer
  10. MDR !!! ça nous parle, ça nous parle ;-)))

    J'ai commencé en collège publique (2 ans), où les cop's portaient des sarouels (cf : chanteuses de Balavoine, l'Azisa ! lol) et les gars la coiffure de Cure...
    Moi en 5ème : interdiction formelle du jean, donc affublée du kilt marine fait maison) boutonné sur le côté et descendant sur les chevilles...
    Alors dès que je portai un pantalon, je les remontaient en cachette les mollets comme c'était top tendance !!! (mouarf)
    Ou j'empreintais les "tubes", tu sais en laine supeeers flaschies, qu'on mettait sur le cou ou (pire) sur la tête ! pffff

    Ensuite en collège privé, fini la mode Cure... Chip*e, Naf-Na*, chev-gnon... bref plutôt des "fils à papa"", façon XVIè, mais dans l'Poitou !!(loool)
    Là maman n'était pas d'accord non plus........ ;-))

    RépondreSupprimer
  11. MDR!!! je suis sure qu'elle aurait plu à Steeve lol bisous

    RépondreSupprimer
  12. muahahhaahah, j'en ai vu plus récemment, des robes de ce style à des tratras! ;) La mode... une longue histoire de goûts! Dans 20 ans, je regarderai ma veste de berger en fourure avec horreur, et j'apellerai mon GRr une serpillère ;)
    Sinon, dis-moi, c'est pas lui finalement, que t'as épousé, le macho bodybuildé au sourire ultra bright??? Oups ;)

    RépondreSupprimer
  13. ah ça en jette ! et le mélange des couleurs est détonnant ! mais gardes- la elle fera le bonheur de ta fille dans quelques années j'en suis sûre !!!! bravo quand même parce que toutes ces fleurs ce doit être un peu ch... à faire !

    RépondreSupprimer
  14. finalemnet tu changes la couleru du haut, tu retires les fleurs et tu changes la matière et... ça passe très bien !!! lol !!!!

    RépondreSupprimer
  15. clo regadre l ordi, ouvert sur ton blog, qui me sert a suivre les blog, a la place d une blog line !!! et me dit: o la joulie princesse !!! tu vosi ca depend du gout !!!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  16. Les vrais artistes n'ont JAMAIS mauvais goût, ils ont simplement un goût différent (c'est comme les macarons, y'a des bons et y'a les autres!)......le principal, c'est de pouvoir en rire!non?

    RépondreSupprimer
  17. tout un programme ces histoires de "mauvais goût" , belle prose en tous les cas . Pour ta robe, certes pas le comble du chic mais pas le comble du mauvais goût tout de même !! tu es trop dure avec toi ma petite Sophie !!

    RépondreSupprimer
  18. et tu l'as gardée!!! en effet tu avais du fumer pour choisir ses couleurs!!! bon la coupe, c'est une époque...mais là admiration, tu rentres encore dedans!

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour cette prose, ça redonne le moral d'un coup!! Je ne trouve pas l'ensemble de mauvais gôut, pour les rallye et châteaux c'était même pas mal!!!

    RépondreSupprimer
  20. ben, moi, je ne suis pas choquee peut etre parceque passee par la meme ecole( quoiqu'ils nous apprenaient pas ca!)mais il y a franchement pire!

    RépondreSupprimer
  21. "De gustibus et coloribus non disputandum" ! Non mais ! D'abord, si ça se trouve c'est très beau pour quelqu'un ton déguisement !

    RépondreSupprimer
  22. ben c'est bien la preuve que les modes vont et viennent et que nous avons toutes un trus moche à cacher!!!...et s'il n'y en avait qu''un!!!!

    RépondreSupprimer
  23. Ah ah ah, génial!!!
    Chacun son sale gout comme dirait l'autre! On a vu pire tout de même!
    Bonne soirée mon canari des iles!!

    RépondreSupprimer
  24. l'essentiel est d'assumer ses mauvais choix, ses mauvais gouts, ses mauvais plans, ses mauvais ... tout quoi, c'est ça la vie, non?

    RépondreSupprimer
  25. Excellent ce billet!!! j'adore ton petit défilée! :)

    RépondreSupprimer
  26. Ce qui compte surtout, c'est la discrétion ! ;)

    RépondreSupprimer
  27. mais elle est à tomber cette robe... je la trouve magnifique moi
    ;-)

    moi aussi j'ai appris à réfrener mes pulsions critiques (bonnes ou mauvaises!)... suite à qqs boulettes et sueurs froides dans le même genre!

    RépondreSupprimer
  28. Excellent, tu pourrais lancer un tag de nos robes de soirée...Moi aussi, je pourrais crâner, et je pense que je te bats, avec la jupe coutre écossaise en taffetas avec jupon assorti...Oui, oui...
    Et pour ton histoire de papier peint...il m'est arrivé exactement la même chose ici...le papier à paillettes, quel bonheur...

    RépondreSupprimer
  29. Euh honnêtement, y a pire question mauvais goût!
    Excellent billet qui me transporte 20 ans en arrière... au collège... en 3ème...je crois bien avoir porté le short cycliste cette année là, hum hum....

    RépondreSupprimer
  30. mdr !!!! mais plus pour l'anecdote des rideaux que pour la robe qui moins brillante, avec des couleurs plus in et sans les fleurs serait parfaite !

    RépondreSupprimer
  31. Mais tu l'assumes à mort ton mauvais goût, vu que tu l'as gardée cette robe !!!! MDR ! Ben dis donc, ça fait mal aux yeux toutes ces couleurs, mais c'est du boulot ... comme quoi !!!!

    RépondreSupprimer
  32. lol! alors là bravo pour la confidence! ; ) rhoo oui, l'époque du fluo, je me rappelle mon foulard en voile transparent fluo, assorti aux mitaines fluos, c'était en 6ème, et ma mère a cru mourrir!!! non non, pas à cause du fluo, mais car j'avais exigé un blouson de couleur noir, et le noir, ca le faisait pas à 11 ans! ; )
    comme quoi, le mauvais gout et le bon gout, c'est très subjectif!
    bisous

    casa

    RépondreSupprimer
  33. oooooh t'es dur là, c'est trèèss.......coloré! mais ça peut plaire, j'en suis sure!!!

    RépondreSupprimer
  34. Quelle rigolade !!!! Et c'est vrai qu'il y a un travail fou! Les roses ! Impeccablement faites! C'est vrai qu'on a tous des photos témoins d'une telle ardeur vestimentaire ! j'ai moi aussi passé cette période... Dans le même genre que toi !!!!

    RépondreSupprimer
  35. alors la faut avouer...mais j'imagine comme tu devais être fière :" ca vous plait? c'est moua qui l'ai fait!". tu me fais penser honteusement a une robe de bal oubliée...

    RépondreSupprimer
  36. Top !
    Tu avais certes un goût prononcé pour le jaune. Et dire que tu as tout gardé. Hihi...

    RépondreSupprimer
  37. tu sais on dirait Belle dans le film Luky luke ....
    plus de trace de cette belle époque ... c'est parti je ne sais où !

    RépondreSupprimer
  38. ben voilà moi je trouve qu'il y a quelque chose dans cette robe de marrant, de tellement criard, que cela devient chic et choc, version haute couture à la Christian Lacroix! ce ne sont pas mes couleurs quotidiennes (naaaaan???), c'est vrai que ce n'est pa sla robe genre bal des débs mais elle a une classe folle...alors faute de gout????

    RépondreSupprimer
  39. t'as pas froid aux yeux!!!
    j'ai eu un coup au coeur...mais je me suis dis, non c'est pas possible.
    PAS ELLE!
    le tout c'est de se réveiller un jour, n'est-ce pas.

    RépondreSupprimer
  40. Je retiens surtout que toi nonplus tu n'as pas réussi à bazarder la collec de t-shirts de ta moitié ! Je suis rassurée pour 10 ans au moins d'autant que malgré ce magnifique ensemble (ouais j'ai dû en avoir un qui ressemble, on assume on assume...), question goût, je te fais plutôt confiance tout de même !

    RépondreSupprimer
  41. Au moins c'est du mauvais goût recherché et qui t'a quand même demandé des heures de travail!!! Et puis je suis sûre que tu ne la portais pas avec des ballerines roses ta belle tenue de reine de la piste!
    Quand j'y repense quand même le mauvais goût j'ai bien su faire moi aussi!!!
    Mais, le plus important, c'est que t'étais quand même vachement fière de ta belle tenue!

    RépondreSupprimer

Je sais que ce n'est pas si simple d'ajouter un commentaire sur blogger.
Je n'arrive parfois pas à vous identifier, et donc...à vous répondre!
Pour celles qui ont un blog, il faut cliquer sur "nom,url" et rentrer son pseudo et son adresse de blog (ou de site).
Pour les autres, "anonyme", et petit nom au bas du com (ou pas)
Plus d'excuse!
…La recrudescence des spam m'oblige à vous imposer l'épreuve supplémentaire de la "vérification des mots". J'en suis navrée.

En vous remerciant pour votre visite!